Une grande École de Droit

Le notaire est à la fois un officier public ministériel, un juriste de haut niveau (Bac + 7), un praticien reconnu et un chef d’entreprise.

Véritable « Ecole du Droit », l’Ecole du notariat de Paris a vocation à former tous les professionnels, notaires et collaborateurs, des études notariales en regroupant les organismes de formation initiale et continue en un seul lieu.

« Grande école » de formation juridique pour les matières notariales et les secteurs du droit en développement, l’Ecole du notariat forme les professionnels de demain, et assure le maintien d’un haut niveau de compétences parmi les professionnels confirmés. Elle propose des formations adaptées à la diversité des métiers exercés dans les études et des matières traitées, traditionnelles ou innovantes. Elle offre un enseignement de qualité et propose régulièrement des thèmes de réflexion et de prospective.

L’Ecole du notariat est membre associé du Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) « Sorbonne Universités », prestigieux réseau d’Universités en France et dans le monde, qui rassemble 58 000 étudiants, 7 685 enseignants-chercheurs, et 5 200 doctorants. Cette appartenance est une reconnaissance de la qualité et du haut niveau des enseignements dispensés au Centre.

Une formation de haut niveau - La formation des notaires (Centre de formation professionnelle notariale - CFPN) et de leurs collaborateurs (Institut des métiers du notariat - IMN) a été organisée par un décret du 5 juillet 1973.

Le notaire est formé pour mettre en œuvre toute la rigueur du raisonnement juridique et faire preuve de créativité dans la rédaction des clauses des actes et des contrats. Il est un praticien de terrain qui oriente et applique la stratégie de ses clients pour en conforter la sécurité et l’efficacité.

La formation d’un notaire compte un minimum de sept années d’études juridiques, auxquelles s’ajoutent des stages et une formation pratique en office avec, très rapidement, la responsabilité de la gestion des dossiers de la clientèle.

Une solide hiérarchie au sein de l’office fait que les collaborateurs, qu’ils soient juristes spécialisés, diplômés notaires ou en voie de l’être, sont insérés dans un réseau dirigé par un notaire assurant une garantie de bonne gestion des dossiers.

Une profession et une formation transversales - Pour traiter les besoins de la clientèle dans leur diversité, la profession notariale s’est ouverte à des profils variés et à des praticiens aux expériences éprouvées dans d’autres secteurs d’activité ou dans des pays étrangers, que ce soit des États membres de l’Union Européenne, des pays anglo-saxons ou des pays comme la Chine ou le Vietnam.

L’expérience de l’étranger et la pratique de langues étrangères sont très répandues dans la profession. Des avocats, juristes d’entreprise, magistrats, cadres de banque, intègrent ainsi la profession notariale qui bénéficie alors de leur expertise.

Pour répondre à une demande de formation en forte croissance, le notariat a donc ouvert sa Grande École du notariat, située rue Traversière dans le 12e arrondissement de Paris, près de la Gare de Lyon qui répond à ces nouvelles exigences de formation.

Cette institution est largement tournée vers la formation permanente des notaires (celle-ci est obligatoire pour tous les notaires, pour une durée de 30 h annuelles inscrite dans le Réglement national qui s’impose à la profession).

Elle est également orientée vers la collaboration internationale avec des formations de stagiaires, des échanges de professionnels, de même que vers la formation commune avec d’autres professionnels du droit et du chiffre, notamment les magistrats ou les nouveaux domaines d’activité juridique tels que les nouvelles technologies, les modes alternatifs de règlement des conflits (la médiation)...

Centre de Formation Professionnelle Notariale de ParisInstitut des Métiers du Notariat de ParisEspaces Diderot